Visa de transit aéroportuaire

Si vous faites escale dans un aéroport néerlandais au cours de votre voyage, vous pouvez avoir besoin d’un visa de transit aéroportuaire.

Vous ne pouvez vous rendre aux Pays-Bas que si vous bénéficiez d’une exemption à l’interdiction d’entrée dans l’UE. Consultez les règles d’entrée aux Pays-Bas sur Government.nl (information en anglais).

Qu’est-ce qu’un visa de transit aéroportuaire ?

Un visa de transit aéroportuaire vous permet de faire escale dans un aéroport néerlandais durant votre voyage vers un pays hors de l’espace Schengen. Ce visa, aussi appelé VTA, n’autorise pas l’accès aux Pays-Bas ni à aucun autre pays de l’espace Schengen. Son titulaire ne peut donc pas sortir de l’aéroport, ni la zone internationale de l'aéroport.

Voyage vers l’espace Schengen : visa court séjour

Si vous faites escale aux Pays-Bas au cours d’un voyage à destination d’un autre pays de l’espace Schengen, le visa de transit aéroportuaire est inutile. Il vous faut un visa Schengen court séjour.

Dans quel cas le visa de transit aéroportuaire est-il nécessaire ?

L’obligation de visa de transit aéroportuaire dépend notamment de votre nationalité. L’outil d’aide à la demande de visa Schengen vous aide à déterminer si vous en avez besoin.

Que vous soyez ou non soumis à l’obligation de visa, c’est la compagnie aérienne qui décide en dernier lieu si vous êtes admis sur le vol, même si vous êtes en possession des documents nécessaires.  

Demander un visa de transit aéroportuaire

Les modalités de la demande de visa diffèrent selon les pays.