Reconnaissance professionnelle pour exercer une profession protégée à l’étranger

Si vous souhaitez travailler à l'étranger avec un diplôme néerlandais, vérifiez si votre profession est protégée dans le pays concerné. Si tel est le cas, vous devez d'abord demander une autorisation, appelée reconnaissance professionnelle.

Certaines professions sont protégées : pour avoir le droit de les exercer, il faut satisfaire à certaines exigences de qualification mais aussi, par exemple, de maîtrise de la langue et d'expérience professionnelle. La liste des professions protégées, appelées aussi professions réglementées, varie selon les pays. Même si vous satisfaites aux exigences pour exercer une profession protégée aux Pays-Bas, cela n'est pas automatiquement le cas dans un autre pays.

Ma profession est-elle protégée ?

Au sein de l’Europe

Pour savoir si votre profession est protégée dans un des pays de l’Union européenne (UE), en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, consultez la Base de données des professions réglementées de la Commission européenne. Sous « Pays où vous avez obtenu votre qualification », choisissez « Pays-Bas ». Sélectionnez également le pays où vous souhaitez exercer. Saisissez ensuite le nom de votre profession. Si votre profession se trouve dans la base de données, elle est protégée dans le pays où vous souhaitez exercer. Si votre profession ne se trouve pas dans la base de données, elle n'est pas protégée dans ce pays.

Consultez la Base de données des professions réglementées de la Commission européenne

Hors de l’Europe

Pour savoir si votre profession est protégée dans un autre pays, adressez-vous au Centre ENIC-NARIC (information en néerlandais) du pays dans lequel vous voulez exercer. Dans les pays qui ne disposent pas de Centre ENIC-NARIC, renseignez-vous auprès du ministère de l’Enseignement pour savoir si votre profession est protégée.

Profession non protégée

Si votre profession n’est pas protégée dans le pays où vous souhaitez travailler, vous n’avez pas besoin d’autorisation pour l’exercer. Votre employeur peut toutefois vous demander une description de diplôme afin de mieux évaluer les connaissances acquises au cours de votre formation.

Demander une description de diplôme pour travailler à l’étranger

Exercer une profession protégée

Si votre profession est protégée dans le pays où vous souhaitez travailler, vous devez demander l’autorisation de l’exercer auprès de l'organisation compétente. Tous les pays ont, pour chaque profession protégée, une organisation qui contrôle le respect des exigences. Les coordonnées de l’organisation en question se trouvent dans la base de données, sous « Autorités compétentes ». Adressez-vous à cette organisation pour savoir à quelles exigences vous devez satisfaire, comment la demande s'effectue et quels documents sont nécessaires.

Au sein de l’Europe

Si vous avez l’intention de travailler au sein de l’UE ou en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, au Royaume-Uni ou en Suisse, vous pouvez peut-être demander une carte professionnelle européenne ou une Attestation AC. Ces documents peuvent vous aider à obtenir l’autorisation d'exercer.

Carte professionnelle européenne

Si vous êtes infirmier responsable de soins généraux, pharmacien, kinésithérapeute, guide de montagne ou agent immobilier, vous pouvez demander une carte professionnelle européenne (EPC). Ce document vous permet de faire reconnaître vos qualifications professionnelles dans un autre pays de l’UE. Des frais vous seront facturés.

Demander une carte professionnelle européenne par l’intermédiaire du site L’Europe est à vous

Attestation AC

L'attestation AC vous permet de montrer que votre profession est protégée aux Pays-Bas, mais vous pouvez aussi la demander si votre profession est protégée dans l’un de ces pays mais pas aux Pays-Bas.

L’attestation AC n'est pas une description de diplôme. Elle ne donne pas l’autorisation d'exercer une profession protégée à l’étranger mais peut aider à obtenir une telle autorisation.

Si vous avez un diplôme universitaire ou d’études supérieures professionnelles, vous pouvez gratuitement demander une attestation AC à la Nuffic (information en néerlandais).
Si vous avez un diplôme de l’enseignement professionnel secondaire (MBO), vous pouvez gratuitement demander une attestation AC à la SBB (information en néerlandais).

Exceptions

Contact

En cas de difficulté, nous vous aiderons volontiers.
Contactez-nous.