Reconnaissance professionnelle pour exercer une profession protégée aux Pays-Bas

Si vous souhaitez travailler aux Pays-Bas avec un diplôme étranger, vérifiez si votre profession est protégée. Si tel est le cas, vous devez d'abord demander une autorisation, appelée reconnaissance professionnelle.

Certaines professions sont protégées : pour avoir le droit de les exercer, il faut satisfaire à certaines exigences de qualifications mais aussi, par exemple, de maîtrise de la langue et d'expérience professionnelle. La liste des professions protégées, appelées aussi professions réglementées, varie selon les pays. Même si vous satisfaites aux exigences pour exercer une profession protégée dans un autre pays, cela n'est pas automatiquement le cas aux Pays-Bas.

Ma profession est-elle protégée ?

Pour savoir si votre profession est protégée aux Pays-Bas, consultez la Base de données des professions réglementées de la Commission européenne. Sous « Profession réglementée dans le pays suivant », choisissez « Pays-Bas ».  Indiquez ensuite le nom de votre profession ou cherchez-la dans la liste.

Profession non protégée

Si votre profession ne se trouve pas dans la base de données, elle n’est pas protégée. Vous n’avez donc pas besoin d’autorisation pour l’exercer aux Pays-Bas. Votre employeur peut toutefois vous demander une attestation d'équivalence de diplôme afin de connaître la valeur de votre diplôme étranger aux Pays-Bas.

Demander une attestation d’équivalence de diplôme pour travailler aux Pays-Bas

Exercer une profession protégée aux Pays-Bas

Si votre profession se trouve dans la base de données, elle est protégée et vous devez donc demander une reconnaissance professionnelle. Tous les pays ont, pour chaque profession protégée, une organisation qui contrôle le respect des exigences. Cela vaut aussi pour les Pays-Bas.

Dans la Base de données des professions réglementées de la Commission européenne, sous « Profession réglementée dans le pays suivant », choisissez « Pays-Bas ». Cliquez sur votre profession dans la liste. Vous trouvez sous l’onglet « Autorités compétentes » les coordonnées de l’organisation qui contrôle le respect des exigences pour votre profession. Adressez-vous à cette organisation pour savoir à quelles exigences vous devez satisfaire, comment la demande s'effectue et quels documents sont nécessaires.

Diplôme délivré hors de l’Union européenne

Si votre diplôme n’a pas été délivré dans un des pays de l’Union européenne (UE), ni en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, au Royaume-Uni ou en Suisse, vous devez le faire reconnaître et demander un certificat d'aptitude professionnelle et une reconnaissance professionnelle. Ces formalités s'effectuent auprès de l’organisation mentionnée sous « Autorités compétentes ».

Carte professionnelle européenne

Si vous êtes infirmier responsable de soins généraux, pharmacien, kinésithérapeute, guide de montagne ou agent immobilier, vous pouvez demander une carte professionnelle européenne (EPC). Ce document vous permet de faire automatiquement reconnaître vos qualifications professionnelles dans un autre pays de l’UE, dont les Pays-Bas. Des frais vous seront facturés.

Demander une carte professionnelle européenne par l’intermédiaire du site L’Europe est à vous

Contact

En cas de difficulté, nous vous aiderons volontiers.
Contactez-nous.

Voir aussi