Percevoir les allocations familiales à l’étranger

Pour percevoir les allocations familiales à l’étranger, il faut être assuré, c'est-à-dire affilié aux assurances sociales néerlandaises. Cela dépend de votre situation, et en particulier de savoir si vous travaillez ou résidez à l’étranger. En outre, le pays de résidence de votre enfant doit faire partie de l’UE ou avoir conclu une convention avec les Pays-Bas.

L'assurance sociale

Être assuré social aux Pays-Bas signifie avoir droit aux assurances sociales néerlandaises comme l’allocation de survivant (Anw), l’assurance vieillesse (AOW) ou les allocations familiales. Vous n'avez pas à contracter d'assurance, comme pour une voiture ou une complémentaire : les assurances sociales sont automatiquement accordées à toute personne résidant ou travaillant aux Pays-Bas. Les personnes résidant à l’étranger n’y ont généralement pas droit.

Votre situation

Pays de résidence de votre enfant

La Banque d'assurances sociales (SVB) vérifie dans un premier temps si vous êtes assuré au titre des allocations familiales. Si tel est le cas, elle détermine en fonction du pays de résidence de votre enfant si vous pouvez percevoir des allocations familiales.

Vérifiez, en fonction du pays de résidence de votre enfant, si vous pouvez percevoir des allocations familiales (SVB)

Complément d'allocation pour enfant à charge

Si vous bénéficiez des allocations familiales aux Pays-Bas, vous pouvez peut-être aussi recevoir un complément d'allocation pour enfant à charge. Il s'agit d’une aide financière pour les personnes ayant des enfants de moins de 18 ans à charge.

Consultez les conditions d’obtention d’un complément d'allocation pour enfant à charge à l’étranger.

En cas de divorce

Après un divorce, c'est le parent chez lequel l'enfant habite qui perçoit les allocations familiales.

En cas de garde partagée, mettez-vous d'accord sur la répartition des allocations familiales entre vous et consignez-le par écrit. Si vous n’avez rien convenu, chacun en recevra la moitié.

Une séparation a en général également des conséquences pour le complément d'allocation pour enfant à charge. Même si vous ne le percevez pas actuellement, vous pourrez peut-être en bénéficier par la suite.

Avant de déménager à l'étranger

Contact

En cas de difficulté, nous vous aiderons volontiers.
Contactez-nous.

Informations complémentaires