Légalisation de documents burundais nécessaires aux Pays-Bas

Pour utiliser des documents burundais aux Pays-Bas, vous devez les faire préalablement légaliser par le ministère burundais des Affaires étrangères au moyen d’une apostille. Cette forme de légalisation simplifiée permet à vos documents d’être utilisables aux Pays-Bas.

Pour utiliser des documents néerlandais au Burundi, consultez la page Légalisation de documents néerlandais nécessaires à l’étranger.

À savoir

  • Les documents en kirundi doivent d’abord être traduits, contrairement à ceux en français ou en anglais.
  • Le document à légaliser doit être original, complet et accompagné de tous les documents ou annexes auxquels il fait référence.

La légalisation des documents burundais s’effectue en 2 étapes.

Étape 1 : traduction du document

Si votre document est en kirundi, il doit être traduit en néerlandais, en anglais, en français ou en allemand par un traducteur assermenté. 

Étape 2 : légalisation du document

Faites légaliser au moyen d’une apostille le document et, le cas échéant, sa traduction.

L’apostille doit être demandée auprès du ministère burundais des Affaires étrangères, dont les coordonnées se trouvent sur le site internet de la Conférence de La Haye pour le droit international privé (HCCH), disponible en français.

Une fois légalisé, votre document est utilisable aux Pays-Bas. 

Vous pouvez également l’utiliser à Aruba, à Curaçao, à Sint Maarten, à Bonaire, à Saba et à Saint-Eustache.

Délivrance du document original

Si vous n’êtes pas encore en possession du document, vérifiez ci-dessous où en faire la demande.

Si vous avez besoin d’un autre document, renseignez-vous auprès des autorités locales pour savoir où le demander.

Besoin d’aide ?

Le Centre de services consulaires peut aider les ressortissants néerlandais à obtenir et à faire légaliser des documents burundais.

Après la légalisation

Vérification de vos documents aux Pays-Bas

La légalisation ne garantit pas que le document est authentique ni que son contenu est correct. Cela peut faire l’objet d’une vérification par l’instance à laquelle vous soumettez le document, par exemple une commune néerlandaise ou le Service de l’immigration et de la naturalisation (IND). Le timbre ou cachet apposé sur le document confirme uniquement la conformité de la signature dont il est revêtu

Validité du document

La durée de validité du document ou du cachet de légalisation diffère selon les instances. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de l’instance néerlandaise qui demande le document.

Contact

En cas de difficulté, nous vous aiderons volontiers.

Contactez-nous.

En savoir plus sur la légalisation