Mariage forcé ou abandon à l’étranger

Les ressortissants néerlandais victimes d’abandon à l’étranger et souhaitant revenir aux Pays-Bas peuvent faire appel au ministère des Affaires étrangères. Le personnel des ambassades maintient des contacts étroits avec ces personnes souvent mineures, les conseille et les aide à régler les formalités à l’étranger.

À l’étranger

Si vous êtes victime d’un mariage forcé ou d’un abandon à l’étranger et avez été dépouillé(e) de votre passeport et de votre argent, mettez-vous en contact avec l’ambassade ou le consulat néerlandais au +31247247247. Veillez à votre sécurité et choisissez un moment où vous pouvez parler librement.

Avant de partir à l’étranger

Si vous pressentez qu’un mariage va vous être imposé lors de vacances ou d’une visite de famille, qu’on va vous forcer à vous fiancer ou vous interdire de revenir aux Pays-Bas avec votre famille :

  • Avant de quitter les Pays-Bas, rassemblez les documents importants (photo d’identité récente, copie du passeport, coordonnées, numéro BSN) et écrivez votre histoire. Envoyez le tout par la poste ou par e-mail à quelqu’un à qui vous faites confiance.
  •  Faites appel à quelqu’un de votre entourage (un professeur ou des amis par exemple) ou demandez conseil à l’organisme Voor een Veilig Thuis (ce site est en néerlandais) en appelant le 0800-2000, depuis les Pays-Bas, ou le +31 703119007, depuis l’étranger.
  • Pour en savoir plus sur les mariages forcés, consultez le site www.trouwentegenjewil.nl (ce site est en néerlandais).