Enlèvement international d’enfants

Si votre enfant est enlevé et emmené à l’étranger, avertissez le plus vite possible l’Autorité centrale en matière d’enlèvement international d’enfants (Ca). Elle peut vous aider à déposer une demande de rapatriement de l’enfant.

L’enlèvement international d’enfants

Si un enfant est emmené par l’un de ses parents dans un pays étranger sans le consentement de l’autre parent, ou y est laissé à la fin des vacances ou d’une visite familiale, il est victime d’un enlèvement international.

L’enfant est enlevé aux Pays-Bas et emmené à l’étranger

Si votre enfant a été emmené à l’étranger, avertissez le plus vite possible l’Autorité centrale en matière d’enlèvement international d’enfants (Ca) (ce site est en néerlandais), qui dépend du ministère de la Sécurité et de la Justice. Elle peut vous aider à déposer une demande de rapatriement de l’enfant.

Pour plus d’informations sur le rôle de la Ca, consultez la brochure d’information sur l’enlèvement international d’enfants (en néerlandais).

L’enfant est enlevé à l’étranger et emmené aux Pays-Bas

Si votre enfant a été enlevé dans un pays signataire de la convention de La Haye sur l’enlèvement international d’enfants et emmené aux Pays-Bas, adressez-vous à l’Autorité centrale de votre pays de résidence. Elle contactera la Ca aux Pays-Bas en vue de régler le rapatriement de votre enfant.

Si l’enlèvement a eu lieu dans un pays n’ayant pas signé la convention, vous pouvez vous-même contacter la Ca aux Pays-Bas.