Débat sur les travailleurs détachés en Europe

Le 15 décembre à Paris s’est tenu un débat à propos des travailleurs détachés en Europe et la législation européenne à ce sujet.

Les conditions de travail dans l’Union Européenne (UE) sont régies par la directive sur le détachement des travailleurs. Cette directive, qui est appliquée dans toute l’UE depuis juin 2016, concerne les entreprises originaires d’un pays de l’UE qui travaillent temporairement avec une main d’œuvre d’un autre pays de l’UE. Des règles strictes régissent par exemple le salaire minimum, les temps de repos et les conditions de travail.

Puisque les différents pays ne sont pas sur la même longueur d'onde, le Mouvement Européen France à Paris a organisé un débat. Des membres de la Commission européenne, des organisations patronales et politiques étaient présents. Marjoleine Hennis, conseiller affaires sociales et emploi de l'ambassade des Pays-Bas, y a expliqué le point de vue des Pays-Bas sur la directive.

En résumé toutes les parties prenantes ne partagent pas le même avis, même entre celles qui sont favorables à une révision de la directive, comme la Pologne et les organisations patronales de la métallurgie. Les avis divergent, mais tous s’accordent sur le fait qu’une révision des règles sur le détachement de travailleurs au sein de l’UE est nécessaire.

Le débat est complexe, ce qui rend l’opinion publique encore plus susceptible à faire des raccourcis et à faire des erreurs de perception. Une règlementation plus claire pourrait éviter ce type de maladresses.

Etaient présents :
Jackie Morin DG EMPL, Commission européenne
Pascal Dessen, Fédération Française du Bâtiment
Delphine Rudelli, UIMM Union des Industries et Métiers de la Métallurgie
Chantal Guittet Députée, Secrétaire de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée Nationale
Miroslawa Kachel-Pele, Chargée des affaires économiques et sociales à l’ambassade de Pologne